Encore une fuite de pétrole au large du Brésil

le
1

(Commodesk) Une nouvelle fuite d'hydrocarbures a été détectée au large du Brésil. Du pétrole s'échappe depuis dimanche dans un champ opéré par la compagnie nationale Petrobras, situé à 500 mètres du bassin de Frade où deux fuites sont survenues en cinq mois sur une plateforme de Chevron. La présence de nappes de pétrole a d'abord été annoncée par Chevron, puis confirmée par Petrobras et l'Agence nationale brésilienne du pétrole (ANP).

Ce nouvel incident relance le débat sur la sécurité environnementale de l'exploitation des réserves offshore en eaux profondes. Un procureur fédéral brésilien a lancé le 21 mars une procédure contre Chevron pour les deux marées noires, réclamant 20 milliards de réais (8,3 milliards d'euros) de dommages et intérêt.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • paumont1 le vendredi 20 avr 2012 à 07:22

    Un rappel pour ceux qui font trop confiance à la technologie. les réserves de pétrole sont déjà quasiment épuisées, mais on gaspille ce qui reste en marée noire.Désolant et stupide!!!