Encore trop peu de services ouverts 24 h/24 à Paris

le
3
Insomniaques ou travailleurs de nuit, tous souhaitent plus de commerces et de services nocturnes.

Lundi, le Dr Alain Tyrode, chef du centre municipal de santé de Gennevilliers, s'est rendu au siège de l'agence régionale de santé (ARS) pour obtenir l'autorisation de recevoir des patients, sans rendez-vous, le soir, de 20 heures à minuit. Le centre proposerait une nouvelle offre de soins de proximité afin de pallier la saturation des services d'urgences en soirée ainsi que les services fortement majorés de SOS Médecins.

La médecine généraliste n'est pas le seul secteur que les Franciliens, et notamment ceux qui travaillent de nuit, rêveraient de voir se développer. Selon la dernière étude menée par Luc Gwiazdzinski, le spécialiste des activités urbaines la nuit, qui est intervenu lors du compte-rendu de mandat du maire de Paris sur le thème de la nuit, le 2 octobre dernier, 18% des actifs parisiens travaillent de nuit. La capitale comptait ainsi, en 2010, quelque 250.000 personnes travaillant entre minuit et 6 heures du matin. Autant de personnes qui apprécieraient que commerces et services s'adaptent à leur rythme de vie. Paris n'a pas encore, comme Amsterdam, un maire de nuit, mais la question des ouvertures nocturnes n'est pas close. On note déjà des efforts côté transports. Le métro ferme une heure plus tard les vendredis et samedis soir et le Noctilien permet aujourd'hui aux travailleurs de traverser l'Ile-de-France.

Croissants et fleurs

Pourtant, malgré le temps de repos qui se réduit en ville, il existe peu de commerces et services ouverts 24 h/24 dans la capitale. Une dizaine de restaurants, tout au plus, dont la Maison de l'Aubrac au 37, rue Marbeuf, VIIIe). Le bureau de poste du Louvre (Ier) reste seul à permettre d'envoyer un recommandé à toute heure mais s'accorde une petite pause entre 6h20 et 7h20. Quelques kiosques, notamment sur les Champs-Élysées (VIIIe) aux numéros 32 et 58, nourrissent notre soif de nouvelles fraîches. Mais c'est la place de Clichy (XVIIe) qui demeure l'endroit le plus noctambule de Paris avec sa pharmacie ouverte 24 h/24 et son bureau de tabac (La Havane, au no 4) qui ne ferme le rideau qu'entre 2 h et 6 heures du matin. Pour une baguette ou des croissants, rendez-vous au no 1, rue Lepic (XVIIIe), Chez Tina. Besoin de se faire pardonner au beau milieu de la nuit? Rendez-vous chez Elyfleurs. Le fleuriste installé au no 82 de l'avenue de Wagram (XVIIe), permet de s'offrir un bouquet, 24 h/24, depuis déjà vingt-cinq ans! Et en 2013, les voies sur berges offriront des terrains de sports accessibles 24 h/24. Bon à savoir, une application Android, récente et gratuite (AfterMidnight Paris), permet de géolocaliser les commerces proches ouvert la nuit.

LIRE AUSSI:

» Trouvez-vous qu'il y a trop peu de commerces ouverts la nuit?

» Des commerces refusent d'ouvrir 24h/24

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mpincon le mardi 9 oct 2012 à 12:47

    Encore un retard Français !Une capitale se doit d'offrir des services 24 h sur 24 !Y compris des services publics .....Appamée

  • callamos le mardi 9 oct 2012 à 11:49

    En nouvelle zélande, tu peux trouver une tablette de chocolat à 3H du matin..et tu peux également laisser ta voiture ouverte sans te la faire tirer...

  • dub22 le mardi 9 oct 2012 à 10:35

    Vous n'y pensez pas!!! La CGT ne sera pas d'accord au nom de je ne sais quelle qualité de vie à préserver ou encore que cela ne fait que servir les "méchants" patrons. Malheureusement, la France aujourd'hui c'est cela!!!!Demandez un peu au fonctionnaire de faire en sorte que les services soient disponibles jusquà 19h00 ou bien le Samedi matin!!! Que nenni, prenez congé pour venir pendant les horaires 9h00-11h45 et 14h00-16h45!!!