Encore trop de coton

le
0

Commodesk - « Les chiens ont aboyé », se réjouit l'ICAC dans son rapport mensuel de février sur le marché mondial du coton, faisant référence à un roman policier de Conan Doyle.

Pour le conseil international du coton, ce titre intriguant signifie que les prix pourraient monter, comme l'indique une première hausse enregistrée à la mi-janvier qui révèle cette tendance. Dans son rapport précédent, l'ICAC jugeait que les faits significatifs de 2012 étaient ce qui ne s'était pas (encore) passé, à savoir la hausse attendue des cours.

En 2012-2013, la production de coton s'annonce en recul de 5%, même si il y a encore plus de coton produit, près de 10% de plus que ce que le marché devrait absorber, estime l'association internationale des cotonniers. Pour 23,3 millions de tonnes consommées, 25,9 millions de tonnes auront été produites.

Alors que la production mondiale a été réévaluée de 173.000 tonnes, pour tenir compte de la Chine et de quelques petits pays producteurs, la consommation reprend, avec une demande supérieure de 261.000 tonnes, en particulier en Inde et en Turquie.

Il en résulte que les stocks de fin de saison augmenteraient de 3,5 millions de tonnes en juillet prochain, pour atteindre 16,7 millions de tonnes (+19% sur un an).

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant