Encore moins de maïs que prévu en Argentine

le
0

La sécheresse de décembre-janvier en Argentine a plus d'impact que prévu sur la récole de maïs. Tandis que la récolte pour 2011-2012 vient de démarrer, seul 33,4% du potentiel réel des champs ont pu être cultivés au 12 avril, avec un rendement de 46,9 quintaux par hectares, soit une production de 5,52 millions de tonnes. 

En Argentine, le maïs se récolte jusqu'à fin mai, ce qui porte les prévisions, selon l'institution agro-industrielle nationale Bolsas des Cereales, à 20,8 millions de tonnes pour la totalité des récoltes. Un chiffre encore moins élevé que les prévisions à la baisse de janvier, qui étaient passées de 30 à 21,4 millions de tonnes de maïs estimées.

L'Argentine est le deuxième exportateur mondial de maïs, mais ses pertes pourraient être compensées par des récoltes élevées en 2011 en Ukraine, grande exportatrice de céréales. De plus, la demande chinoise serait plus faible cette année, suite à une bonne production nationale.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant