Encore du retard pour l'EPR finlandais d'Areva

le
0
L'EPR d'Olkiluoto 3 n'entrerait en service qu'en 2016.

Les relations s'enveniment encore un peu plus entre Areva, le groupe français leader mondial du nucléaire, et son client finlandais TVO, au sujet du réacteur actuellement en construction à Olkiluoto.

Lundi, l'électricien scandinave a averti que cette centrale EPR n'entrerait en service qu'en 2016 ; elle subirait donc un nouveau retard considérable par rapport à la date de démarrage de 2014, fixée jusqu'ici par Areva. TVO explique que «la conception de l'instrumentation et des contrôles n'a pas progressé comme prévu». L'électricien finlandais rejette donc la responsabi­lité sur Areva-Siemens. ­Réciproquement, le groupe français, qui rappelle qu'il a identifié «le contrôle commande comme un jalon critique dans le bon avancement du projet», regrette ensuite le manque de coopération de TVO, qui lui permettrait d'obtenir «une validation ­finale de l'architecture détaillée» de cette étape cruciale. Dans c...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant