Encore des milliers d'oeufs détruits

le
0
Les producteurs en colère qui ont de nouveau détruit quelque 100.000 oeufs jeudi soir réclament une réorganisation de la filière et des mesures d'urgence pour assainir le marché. .

Cela fait trois nuits maintenant que des producteurs d'oeufs poursuivent leur action. Ils ont à nouveau détruit dans la nuit de jeudi à vendredi une partie de leur production en Bretagne pour protester contre la faiblesse des cours, dans un contexte de surproduction, tout en appelant à une réorganisation de la filière.

Après Ploumagoar (Côtes d'Armor) mardi et Carhaix (Finistère) mercredi, les producteurs en colère ont de nouveau détruit quelque 100.000 oeufs jeudi soir, cette fois-ci à Morlaix (Finistère), devant le centre des impôts. Ils ont en outre fait don de plus de 5000 oeufs aux Restos du Coeur.

«Une crise comme celle-ci est sans précédent depuis les années 1980», assure à l'AFP Nicolas, un éleveur des Côtes d'Armor qui souhaite rester anonyme étant membre du c...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant