Encore 7 otages français retenus dans le monde

le
0
Photo d'illustration.
Photo d'illustration.

Sept Français sont actuellement otages dans le monde, selon les sources officielles, après la libération, mardi, de quatre hommes travaillant pour Areva - Thierry Dol, Daniel Larribe, Pierre Legrand et Marc Féret - enlevés en septembre 2010 à Arlit, dans le nord du Niger. - MALI : Le 24 novembre 2011, Serge Lazarevic et Philippe Verdon, en voyage d'affaires, sont enlevés dans leur hôtel à Hombori (nord-est). Aqmi revendique l'enlèvement le 9 décembre. Le 19 mars dernier, Aqmi affirme que Philippe Verdon, 53 ans, a été exécuté. Ce décès est confirmé par le président François Hollande le 15 juillet, une semaine après la découverte de son corps au Mali. L'autopsie révèle qu'il a été assassiné d'une balle dans la tête. Le 20 novembre 2012, un Français de 61 ans, Gilberto Rodriguez Leal, est enlevé par des hommes armés près de Kayes (ouest), alors qu'il circule dans un camping-car venant de Mauritanie. Le 22, le Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao) revendique l'enlèvement. Le 26 janvier 2013, le Mujao annonce à l'Agence France-Presse qu'il est prêt à négocier la libération de son otage. Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault refuse "les logiques de chantage". - NIGERIA : Le 19 décembre 2012, Francis Collomp, 63 ans, est enlevé par une trentaine d'hommes armés dans l'État de Katsina (nord), qui tuent deux gardes du corps et un voisin. Ansaru, un groupe islamiste probablement lié au groupe nigérian Boko...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant