Enceinte, elle survit d'une balle dans la tête

le
0
Kelly Dijoux, enceinte de huit mois, a frôlé la mort dans la nuit du 25 au 26 août 2011 alors qu'elle rentrait d'un dîner d'anniversaire avec son mari et ses deux enfants.

L'histoire s'est passée il y a six mois mais Le Dauphiné la révèle cette semaine. L'été dernier, une jeune mère de 26 ans prend le volant pour ramener sa famille à son domicile. «Mon mari avait un peu bu. Responsable, il m'a demandé de prendre le volant.»

Il faisait chaud et la jeune femme se souvient d'avoir baissé la fenêtre de la voiture. Puis c'est le trou noir. À seulement cinq minutes de leur habitation Kelly perd le contrôle du véhicule. Elle est inconsciente. «Mon mari m'a demandé de rattraper la voiture mais j'étais comme paralysée. Il a vu que mes yeux étaient révulsés.»

Son mari, Thierry garde son calme et maîtrise le véhicule en tirant sur le frein à main. L'automobile fait un tête-à-queue avant de s'immobiliser à contre-sens. C'est alors que Thierry réalise que sa femme saigne. «Il a pris mon visage entre ses mains et a vu que du sang coulait, il a appelé les pompiers.»

Installée dans une civière, Kelly est transportée à l'hôpital de B

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant