ENCADRE-Un nombre record de femmes élues au Parlement turc

le , mis à jour à 18:46
0

par Ece Toksabay ANKARA, 9 juin (Reuters) - Le Parlement turc issu des élections législatives de dimanche comprend un nombre record de femmes mais aussi de députés chrétiens, kurdes et arméniens. Dans un pays qui a longtemps considéré toute revendication communautaire comme une menace contre l'unité nationale, ce fait nouveau marque une évolution spectaculaire. Impensable il y a dix ans à peine, l'entrée au Parlement de Dilek Öçalan, nièce du leader kurde Abdullah Öçalan, emprisonné depuis 1999, est l'un des symboles les plus marquants de cette mutation. D'autant que la nouvelle députée, qui n'avait que onze ans lors de l'arrestation du chef du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) au Kenya, ne se qualifie pas de représentante de la communauté kurde. "Je me vois avant tout comme une représentante des femmes et de la jeunesse. Je suis peut-être kurde, mais je représenterai tous les groupes exploités, opprimés, ignorés, toutes les populations, toutes les cultures, croyances et langues", a-t-elle dit à des médias turcs. Une profession de foi à l'image de la campagne menée par la formation à laquelle elle appartient, le Parti démocratique des peuples (HDP), qui a réussi sa mue, passant du statut de formation prokurde à celui de parti ayant élargi sa base. Sous l'impulsion de Selahattin Demirtas, son chef de file, le HDP a décliné des thèmes sociaux et progressistes comme l'égalité des droits pour les femmes, la protection de l'environnement ou le respect de la communauté homosexuelle. (voir ID:nL5N0YP45D ) Au total, le nouveau Parlement comprendra 97 femmes, soit 17% des 550 députés, en progression de trois points par rapport à la précédente législature, selon les données de l'Union interparlementaire (UIP). Des quatre formations représentées au Parlement, le Parti de la justice et du développement (AKP) du président Recep Tayyip Erdogan est le seul à voir son contingent d'élues baisser d'une législature à l'autre, passant de 46 à 41. A l'inverse, sur les 80 députés du HDP, 30 seront des femmes (37,5%). Autre avancée sur le front de la diversité, quatre députés issus de la minorité chrétienne ont été élus (deux sous l'étiquette du HDP, un issu de l'AKP et le quatrième du CHP, le Parti républicain du peuple). "C'est une très bonne nouvelle pour la stabilité démocratique du pays", note un diplomate occidental. Trois membres de la communauté arménienne ont également remporté un siège. Les Roms de Turquie, qui sont près de trois millions, auront eux aussi un député, Ozcan Purcu, 38 ans, qui briguait un siège sous les couleurs du CHP à Izmir. Deux membres de la petite communauté des Yazidis, dont l'une, ex-députée européenne allemande, apprend encore le turc, seront également présents lors de la session inaugurale du nouveau Parlement. (avec Jonny Hogg; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant