ENCADRE-Modalités du référendum britannique sur le Brexit

le
4
    LONDRES, 10 juin (Reuters) - Les électeurs britanniques sont 
appelés aux urnes le 23 juin afin de se prononcer pour ou contre 
le maintien de leur pays dans l'Union européenne, un référendum 
réclamé pendant des années par le camp eurosceptique que le 
Premier ministre, David Cameron, avait promis d'organiser avant 
sa victoire aux législatives de mai 2015. 
    Les sondages d'opinion semblent pour l'instant incapables de 
prédire l'issue du scrutin, qui aura des implications 
importantes pour la vie politique britannique comme pour l'Union 
européenne. En cas de Brexit, il est probable que Londres et 
Bruxelles s'engageront dans plusieurs années de négociations sur 
un "divorce" forcément complexe.  
    Voici les modalités du référendum: 
     
    QUAND LES RÉSULTATS SERONT-ILS COMMUNIQUÉS ? 
    Le dépouillement manuel commencera dès la fermeture des 
bureaux de vote, à 21h00 GMT. 
    Chacune des 382 circonscriptions de dépouillement 
comptabilisera le nombre de suffrages exprimés et annoncera le 
nombre de bulletins, bulletins nuls et votes par correspondance 
inclus. La commission électorale a estimé que la plupart des 
chiffres de participation seront connus entre le 23 juin 22h30 
GMT et le 24 juin 01h30 GMT. Les chiffres définitifs devraient 
être communiqués vers 04h00 GMT. 
    Les circonscriptions comptabiliseront ensuite les votes et 
annonceront le total des bulletins en faveur du maintien de la 
Grande-Bretagne dans l'Union (REMAIN) et ceux en faveur d'une 
séparation (LEAVE). Ces résultats devraient être connus vendredi 
entre 01h00 GMT et 03h00 GMT. La dernière remontée devrait 
intervenir vers 06h00 GMT. 
    Ces résultats seront additionnés pour aboutir à une 
proclamation nationale qui sera faite à Manchester. 
 
    QUAND VOTER ? 
    Les bureaux de vote seront ouverts à 05h00 GMT jeudi et 
fermeront à 21h00 GMT. 
     
    Y AURA-T-IL UN SONDAGE SORTIE DES URNES ? 
    Aucune chaîne de télévision n'a pour l'heure prévu de 
sondage sortie des urnes, la marge d'erreur étant trop large. 
     
    LA QUESTION 
    Les électeurs recevront une feuille de papier portant la 
question suivante: "Le Royaume-Uni doit-il rester membre de 
l'Union européenne ?" 
    Ils devront faire une croix en face de l'une des 
propositions suivantes: 
    "Rester membre de l'Union européenne" 
    "Quitter l'Union européenne" 
     
    QUI PEUT VOTER ? 
    Les citoyens britanniques ou irlandais habitant au 
Royaume-Uni, les ressortissants du Commonwealth habitant au 
Royaume-Uni et étant autorisés à y séjourner, ou qui n'ont pas 
besoin d'autorisation pour y séjourner, et les Britanniques qui 
habitent à l'étranger et qui ont été inscrits sur les listes 
électorales au Royaume-Uni au cours des 15 dernières années. 
    Tous doivent être âgés de 18 ans. 
    Viennent s'ajouter les habitants de Gibraltar habilités à 
voter aux élections européennes. 
 
    LE DÉPOUILLEMENT OU LE RÉSULTAT PEUVENT-ILS ÊTRE CONTESTÉS ? 
    La commission indique que les règles du référendum ne 
prévoient aucune procédure de recomptage national, quelles que 
soient les circonstances.  
    Toute demande de recomptage devra se faire au niveau local 
et il reviendra à l'autorité de se prononcer. 
    Le résultat national ne pourra être contesté que par la voie 
judiciaire. 
 
 (Guy Faulconbridge,; Nicolas Delame pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M940878 il y a 6 mois

    à quand le frexit ?

  • M1961G il y a 6 mois

    il y'a eut le grexit , maintenant , c'est le brexit , et demain ce sera le franxit rêvé par 75% de français . le brexit est une chance pour la france car il permettra d'emboiter le pas avec le fn en 2017 pour une sortie de l'euro . vivement 2017!!!!!hollande , c'est bientôt fini.

  • phili646 il y a 6 mois

    Ce que redoute Bruxelles c'est surtout l'effet dominos !!!!

  • phili646 il y a 6 mois

    Le Brexit, s'il a lieu, sera une expérience grandeur nature pour mesurer les éventuelles conséquences. Et surtout lequelles !!!!