ENCADRE-Les échéances qui attendent la Grèce

le
0

ATHENES, 10 mars (Reuters) - Les discussions entre le gouvernement grec et ses créanciers reprennent mercredi à Bruxelles sur les réformes qu'Athènes doit mener pour obtenir un financement supplémentaire. Selon l'Agence grecque de la dette publique (PDMA), le pays doit rembourser en 2015 16 milliards d'euros au titre du principal et 5,87 milliards d'euros au titre des intérêts. Echéancier des remboursements à venir ces prochains mois. MARS La Grèce doit rembourser quelque 1,5 milliard d'euros au Fonds monétaire international (FMI) dans le courant de ce mois-ci. Elle a déjà versé 310 millions le 6 mars, et doit s'acquitter d'environ 350 millions le 13, 580 le 16 et 350 le 20. De sources gouvernementales et bancaires, on indiquait lundi que le pays avait de quoi faire face à l'échéance du 13 mars. Athènes doit par ailleurs 111 millions d'euros d'intérêts à la Banque centrale européenne (BCE). AVRIL La Grèce doit rembourser 420 millions au titre du principal au FMI. Elle doit parallèlement 80 millions d'intérêts à la BCE, 194 millions d'intérêts à ses créanciers du secteur privé et 100 millions de paiements autres. MAI Quelque 900 millions (intérêts et principal) sont dus au FMI. La Grèce devra aussi 77 millions d'intérêts sur des prêts bilatéraux. JUIN La Grèce doit 1,45 milliard d'euros en principal au FMI et près de 85 millions d'intérêts à la BCE. JUILLET Athènes doit verser 4,18 milliards d'euros à la BCE (essentiellement au titre du principal). Quelque 423 millions sont dus parallèlement au FMI (principal) et plus de 70 millions au secteur privé (intérêts). AOÛT Quelque 3,38 milliards d'euros (intérêts et principal) dus à la BCE arrivent à échéance, de même que 164 millions d'intérêts au FMI et 77 millions d'intérêts dans le cadre de prêts bilatéraux. (Lefteris Papadimas, Henri-Pierre André pour le service français, édité par Marc Joanny)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux