ENCADRE-La nouvelle physionomie de l'énergéticien allemand E.ON

le
0

FRANCFORT, 2 décembre (Reuters) - E.ON EONGn.DE , le géant allemand des services aux collectivités, va se scinder en deux pour se séparer de ses activités de production conventionnelle d'électricité et se recentrer sur les énergies renouvelables et les réseaux de distribution. ID:nL6N0TL0R8 Voici à quoi ressembleront les deux nouvelles structures: NOUVELLE ENTITÉ Elle regroupera les actifs de production d'énergies nucléaire, fossile et hydroélectrique et emploiera 20.000 personnes. Excédent brut d'exploitation (EBE) prévu à 4,4 milliards d'euros cette année, selon Bernstein Research. La division Power Generation (Electricité) gèrera 51 gigawatts de capacités conventionnelles en Europe, en particulier en Allemagne, en Grande-Bretagne, en Suède et en Russie. La division Global Commodities s'occupera du négoce d'électricité, de charbon, de gaz, de gaz naturel liquéfié (GNL) et des droits d'émission. Elle englobera les gazoducs, les citernes et la vaporisation du GNL. La division Upstream (Amont) regroupera la prospection et la production pétrolière et gazière en mer du Nord et en Russie. L'entité récupèrera aussi l'hydroélectricité et des filiales russes et brésiliennes. NOUVELLE E.ON Elle regroupera les réseaux électriques, les énergies renouvelables et les services et emploiera 40.000 personnes. Excédent brut d'exploitation (EBE) prévu à 4 milliards d'euros cette année, selon Bernstein Research. La division Distribution gèrera un réseau de plus d'un million de km desservant quelque 26 millions d'abonnés; il est prévu de moderniser la distribution en Europe et en Turquie pour permettre notamment une génération décentralisée. La division Renewables (Energies renouvelables) s'emploiera à développer l'éolien terrestre et marin en Europe et ailleurs, ainsi que l'énergie solaire. Ses capacités sont de l'ordre de 4,4 gigawatts et les capacités en développement prévues de par le monde de 15 gigawatts. La division Customer Solutions (Solutions clientèle) compte 33 millions de clients environ et concevra des services aussi bien pour les transports que pour la maison sur la base d'une énergie propre. (Ludwig Burger et Chris Steitz, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Véronique Tison)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant