ENCADRé-Irak-Une centaine d'Occidentaux forment les peshmerga

le
0

ERBIL, Irak, 23 septembre (Reuters) - Certains pays occidentaux, dont les Etats-Unis, forment les peshmerga (combattants kurdes) d'Irak à la lutte contre les djihadistes du groupe Etat islamique, qui ont conquis de vastes secteurs du nord de l'Irak depuis le mois de juin. Manquant de matériel militaire, les Kurdes ont cédé du terrain sur le champ de bataille en août, les djihadistes s'emparant alors de certaines de leurs positions dans le nord-ouest de l'Irak, ce qui a eu pour conséquence les premières frappes aériennes américaines contre l'EI. Depuis lors, huit pays au moins ont entrepris d'armer les Kurdes. "Ce à quoi les peshmerga sont formés, c'est au maniement des armes qu'ils viennent de recevoir", a déclaré un porte-parole des combattants kurdes, Halgurd Hikmat. "Certains des pays, dont les Etats-Unis, qui nous ont expédiés des armes, forment (les peshmerga à leur utilisation)", a-t-il ajouté. Plus de 100 instructeurs venus d'Allemagne, du Canada, d'Australie et des Etats-Unis se trouvent désormais au Kurdistan irakien à cette fin. Les pays qui ont envoyé des armes aux Kurdes à ce jour sont les Etats-Unis, la France, l'Italie, l'Allemagne, le Canada, l'Australie, la Grande-Bretagne et la République tchèque, a dit le porte-parole. Ces armes comprennent des missiles antichars allemands mais aussi des mitrailleuses M-4 et M-15, a-t-on déclaré de source politique kurde. Les Kurdes souhaitent obtenir du matériel plus lourd, comme des chars, mais n'en ont pas reçu pour le moment, ajoute-t-on de même source. Les Britanniques apprennent en outre aux Kurdes à désamorcer les engins explosifs artisanaux comme les djihadistes de l'EI en laissent derrière eux lorsqu'ils battent en retraite. (Isabel Coles; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant