ENCADRE-Grèce-Exposition réduite pour les banques françaises

le , mis à jour à 14:49
0

PARIS, 29 juin (Reuters) - Les actions des banques françaises s'inscrivent en forte baisse lundi à la Bourse de Paris, la rupture des discussions entre Athènes et ses partenaires ayant ramené sur le devant de la scène le spectre d'un défaut de paiement. ID:nL5N0ZF0XI Les établissements français ont cependant réduit significativement leur exposition à la Grèce ces dernières années du fait de la restructuration de la dette souveraine intervenue en 2012 et des mauvaises perspectives économiques du pays. Crédit agricole SA CAGR.PA , qui avait misé sur le dynamisme du marché intérieur dans les années 2000, a finalement cédé sa filiale Emporiki à une banque locale, Alpha Bank ACBr.AT , en 2012, après avoir essuyé de lourdes pertes. Selon des informations communiquées par les banques, Société générale SOGN.PA et Crédit agricole CAGR.PA n'avaient plus d'engagements en Grèce à la fin du premier trimestre 2015. A la fin de 2014, l'exposition de BNP Paribas BNPP.PA comptabilisait encore 700 millions d'euros et celle de Natixis CNAT.PA huit millions. A 14h25, les valeurs bancaires enregistrent les plus fortes baisses de l'indices CAC 40 (-3,2%), BNP PARIBAS BNPP.PA reculant de 5% (54,76 euros), CREDIT AGRICOLE CAGR.PA de 4,8% (13,455 euros) et SOCIETE GENERALE de 4,7% (42,355 euros). Hors CAC, NATIXIS CNAT.PA abandonne 4,3% (6,506 euros). (Raphaël Bloch, Leigh Thomas et Matthias Blamont, édité par Jean-Michel Bélot)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant