ENCADRE-Faits et chiffres sur le Rafale

le
0

PARIS, 10 avril (Reuters) - Le groupement d'intérêt économique (GIE) Rafale est emmené par Dassault Aviation AVMD.PA et constitué des équipementiers français Thales TCFP.PA et Safran SAF.PA . * Dassault Aviation supervise environ 60% de la valeur de l'avion et Thales près d'un quart avec des radars, équipements de communication et calculateurs. * Safran, qui fournit selon les versions des moteurs, des équipements, des systèmes de navigation et des armements, évalue pour sa part à une vingtaine de millions d'euros le chiffre d'affaires réalisé sur chaque appareil. * MBDA (coentreprise entre l'européen Airbus Group AIR.PA et l'italien Finmeccanica SIFI.MI ), dont les missiles équipent le Rafale - mais aussi le Typhoon du consortium européen Eurofighter (Airbus, Finmeccanica et BAE Systems BAES.L ) et le Gripen du suédois Saab SAABb.ST ) - compte également sur des contrats à l'export. * Dassault Aviation a signé le 16 février dernier un premier contrat d'exportation de l'avion avec l'Egypte, qui a commandé 24 Rafale, et discute avec d'autres pays comme le Qatar, les Emirats arabes unis, le Koweït, la Malaisie et l'Indonésie. ID:nL5N0VQ3PY ID:nL5N0VR46M * Vendredi, le premier ministre indien Narendra Modi a annoncé que son pays allait acquérir 36 Rafale en marge d'un autre contrat portant sur l'achat de 126 appareils et toujours en discussion. ID:nL5N0X71CZ * Le Rafale, utilisé par l'armée française depuis 1998, se décline en trois versions qui possèdent 95% d'éléments communs : un monoplace et un biplace pour les opérations à partir d'une base terrestre et un monoplace pour celles menées d'un porte-avions. * L'armée française a commandé à Dassault Aviation 180 Rafale. A raison de 11 livraisons par an, le fonctionnement de chaînes de montage du Rafale est garanti jusqu'en 2018, mais il peut être prolongé par les commandes à l'export. La loi de programmation militaire table sur deux contrats export du Rafale d'ici à 2017 pour pérenniser la chaîne industrielle de l'avion de chasse au-delà de cette date. * L'ensemble du programme est évalué à 40 milliards d'euros sur environ 40 ans, en intégrant le développement, l'industrialisation, la fabrication de 286 exemplaires et le support logistique intégré. * Il faut 24 mois pour produire un Rafale, qui comporte 30.000 pièces, 25 km de câblage et 300.000 fixations, et représente à son rythme actuel de production 7.000 emplois chez Dassault Aviation et les 500 entreprises associées au programme. * Dassault Aviation a réalisé en 2014 un chiffre d'affaires de 3,7 milliards d'euros dont 27% proviennent de ses activités de Défense. (Cyril Altmeyer, édité par Sophie Louet)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant