ENCADRE-Dispositif "exceptionnel" pour la marche dimanche à Paris

le
0

PARIS, 10 janvier (Reuters) - Tireurs d'élite postés sur les toits, deux itinéraires sécurisés, 150 policiers en civil, 2.200 hommes des forces mobiles sur le qui-vive : la marche républicaine organisée à Paris dimanche va donner lieu à un dispositif "exceptionnel" après la série d'attentats qui a frappé la France cette semaine. Plusieurs centaines de milliers de personnes sont attendues dans les rues de la capitale pour défiler aux côtés du chef de l'Etat François Hollande et de hautes personnalités étrangères venues apporter leur soutien à la France après la tuerie de Charlie Hebdo, la fusillade de Montrouge et la prise d'otages porte de Vincennes, qui ont fait 17 morts en plus des trois djihadistes. "Les Français exprimeront demain en masse leur attachement indéfectible aux valeurs de la République, aux libertés publiques et en particulier à la liberté d'expression", a déclaré le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve à la presse. "Les chiffres prévisionnels avancés par la Préfecture de police se montent à plusieurs centaines de milliers de personnes (...) Face à cette situation exceptionnelle, le ministère de l'Intérieur prendra des mesures tout aussi exceptionnelles pour assurer la sécurité de la manifestation et le respect de l'ordre public", a-t-il ajouté. Une première journée de manifestations dans plusieurs villes de France a réuni samedi plus de 700.000 personnes, témoignant de la vague d'émotion soulevée par les attentats. A Paris, dimanche, le cortège suivra deux parcours parallèles sécurisés entre la place de la République et la place de la Nation : un itinéraire principal qui passera par le boulevard Voltaire sur 3 km et un itinéraire de "délestage" via l'avenue de la République, le boulevard Ménilmontant puis par l'avenue Philippe-Auguste. "Des tireurs d'élite seront positionnés sur les toits des immeubles bordant le parcours, les toits et les égouts feront l'objet d'inspections préalables", a indiqué Bernard Cazeneuve. Quelque 150 policiers en civil seront chargés de la protection des hautes personnalités et du public, a-t-il ajouté. Vingt-quatre unités des forces mobiles, soit 2.200 hommes, seront également mobilisés, a dit le ministère de l'Intérieur. Plusieurs stations de métro seront fermées à partir de 11h00 et des postes de secours seront installés le long de deux parcours. La France a annoncé samedi le maintien de son dispositif antiterroriste Vigipirate à son niveau d'alerte le plus élevé ( ID:nL6N0UP05Q ) (Marine Pennetier, édité par Guy Kerivel)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant