ENCADRE-Amazon et Netflix récoltent leurs premiers Oscars

le
0
    LOS ANGELES, 27 février (Reuters) - Les géants de la vidéo 
en ligne Amazon.com  AMZN.O  et Netflix  NFLX.O , ont décroché 
dimanche leurs premiers Oscars, reflet de leur désir de plus en 
plus marqué de jouer un rôle important au cinéma, dans le 
sillage de leur travail sur les séries.  
    Au total, quatre statuettes ont été attribuées aux deux 
sociétés, trois pour Amazon et une pour Netflix.  
    Amazon Studios a obtenu l'Oscar du meilleur acteur (Casey 
Affleck) et celui du meilleur scénario original pour "Manchester 
By the Sea", qu'il a distribué en Amérique du Nord pour la somme 
de 10 millions de dollars (9,44 millions d'euros).  
    Le film a rapporté jusqu'ici 46,8 millions de dollars de 
recettes dans les cinémas et sera prochainement mis en ligne sur 
le service Prime Video d'Amazon. 
    La filiale du groupe de commerce en ligne peut également 
s'attribuer une part de l'Oscar du meilleur film étranger ("Le 
Client", de l'Iranien Asghar Farhadi), qu'elle a distribué aux 
Etats-Unis et au Canada. 
    Netflix avait déjà présenté quatre documentaires aux Academy 
Awards sans jamais récolter une statuette. La société de la 
Silicon Valley a cette fois été récompensée pour le film de 40 
minutes "Les Casques blancs", d'Orlando von Einsiedel et Joanna 
Natasegara, consacré aux secouristes en Syrie et distingué par 
l'Oscar du meilleur court-métrage documentaire.  
    Netflix et Amazon étaient déjà très présents au festival du 
film indépendant de Sundance en janvier dernier.  
    Amazon a ainsi acheté les droits du documentaire musical 
"Long Strange Trip", qui dure quatre heures et sera diffusé en 
six parties à partir de mai prochain.  
    Netflix avait six films et deux séries documentaires à 
Sundance, dans le but de profiter de la notoriété du festival 
pour améliorer leur promotion. 
    En mai dernier, Amazon a fait ses débuts au festival de 
Cannes avec pas moins de cinq films, dont trois en sélection 
officielle ("The Neon Demon" de Nicolas Winding Refn, "Paterson" 
de Jim Jarmusch et "Mademoiselle" de Park Chan-wook). Netflix 
était en revanche absent de la Croisette.   
    Thierry Frémaux, le directeur du festival, a expliqué cette 
différence de traitement par le fait qu'Amazon laisse passer un 
délai, de trois mois en général, entre la diffusion d'un film au 
cinéma et sa mise en ligne sur internet, alors que Netflix sort 
ses films simultanément sur les deux canaux.  
 
    VOIR AUSSI 
    Gaffe à la cérémonie des Oscars, dominée par La La Land et 
Moonlight   
    ENCADRE La liste des Oscars   
 
 (Lisa Richwine, avec Piya Sinha-Roy et Mike Davidson; 
Jean-Stéphane Brosse pour le service français) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant