ENAV valorisé jusqu'à 2,5 mds par le syndicat de son IPO

le
0
    MILAN, 21 juin (Reuters) - Les banques participant à 
l'introduction en Bourse du contrôleur aérien ENAV  IPO-ENAV.MI  
à Milan en juillet le valorisent 1,8 à 2,5 milliards d'euros. 
    Rome veut placer jusqu'à 49% du capital durant la première 
quinzaine de juillet dans le cadre d'un programme de 
privatisations censé rapporter cette année huit milliards 
d'euros. 
    Ce sera la première IPO d'un contrôleur aérien en Europe 
continentale. Londres avait vendu en 2001 51% du capital du 
contrôleur aérien NATS mais le gouvernement avait choisi un 
partenariat public-privé plutôt qu'une introduction en Bourse. 
    ENAV a réalisé en 2015 un chiffre d'affaires de près de 850 
millions d'euros, en hausse de 1,7%, et dégagé un bénéfice brut 
en augmentation de 9% à 243 millions d'euros. 
    Le contrôleur aérien réalise 99% de son C.A. à partir des 
redevances établies par les autorités européennes tous les cinq 
ans, ce qui, selon Banca IMI, lui assure une stabilité des 
ressources, des marges et de la génération de trésorerie. 
    ENAV a dit la semaine dernière qu'il distribuerait au 
minimum 80% de son cash flow aux actionnaires tous les ans après 
avoir annoncé qu'il verserait un dividende de 95 millions 
d'euros sur les résultats de 2016. 
    Barclays Capital, Credit Suisse et Mediobanca sont co-chefs 
de file de l'IPO d'ENAV, tandis que Banca IMI, JPMorgan et 
UniCredit sont co-teneurs de livres. 
 
 (Elisa Anzolin et Valentina Za, Wilfrid Exbrayat pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant