En voiture Simone

le
0
En voiture Simone
En voiture Simone

La Juventus remporte le derby della Mole (4-0) et se qualifie pour les quarts de finale de la Coupe d'Italie. Le grand bonhomme de la soirée est Simone Zaza auteur d'un doublé.

Juventus Turin 4-0 Torino FC

Buts : Zaza (28ème, 51ème), Dybala (73ème) et Pogba (83ème)

La Juventus échappe une nouvelle fois à la charge du Torino. Et c'est cette fois Simone Zaza qui endosse le costume du matador. Un matador bien inhabituel toutefois car l'attaquant bianconero ne s'est pas contenté d'éviter les charges de l'animal granata. Non, il a également distribué les coups. D'ailleurs cela aurait bien pu lui jouer un vilain tour car Zaza aurait pu être expulsé avant même de s'être montré décisif. Mais rien ne pouvait décidément toucher l'ancien joueur de Sassuolo. Un joueur surtout auteur d'un magnifique doublé avant de céder sa place à l'approche de l'heure de jeu, afin d'éviter justement l'expulsion. Son remplaçant Dybala inscrira le troisième but de la Juve. Pogba corsera un peu plus l'addition. Dans un état second, Zaza a en tout cas facilité la tâche de la Juve et démontré qu'il a bien le niveau pour évoluer en bianconero.

Zaza nerveux et décisif


Le Juventus Stadium est quasiment comble, Max Allegri et Giampiero Ventura ont opté pour un turn-over limité, Chiellini a la bave aux lèvres : le derby della Mole sort bien du cadre d'un huitième de finale de coupe d'Italie. On comprend d'ailleurs très vite, que les 22 acteurs n'ont pas prévu de prendre la rencontre à la légère. Les duels sont âpres et les deux formations s'appliquent à ne pas laisser le moindre espace. Résultat si l'ambiance est au rendez-vous, ce n'est pas le cas des occasions. Les fautes en revanche se multiplient et Simone Zaza écope du premier jaune de la partie pour une grosse faute sur Bruno Peres (24ème).

Survolté - peut-être même trop - l'attaquant bianconero passe même à deux doigts de l'expulsion dans la foulée, en exerçant un gros pressing sur le gardien granata Ichazo. Mais la motivation du bougre a aussi ses bons côtés. Sur un gros travail de Morata, Zaza expédie ainsi une demi-volée somptueuse dans la lucarne. C'est magnifique et ça permet surtout à la Juventus de prendre l'avantage sur la première frappe cadrée du match (1-0, 28ème). Pour autant, ça ne détend pas l'atmosphère. Zaza commet…






Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant