En un clic, My Little Sapin livre un sapin de Noël personnalisé chez soi

le
2
Lancée cette année par un jeune entrepreneur bourguignon, la plateforme propose des petits sapins personnalisables, du choix des décorations jusqu'à la couleur du pot, livrés en moins de 48 heures.

Symbole incontournable de Noël, le sapin s'invite chaque année dans les intérieurs des foyers. Mais les contraintes de la vie citadine ne permettent pas toujours de faire perdurer cette tradition, que ce soit par manque de place ou de temps. Fort de ce constat, Pierre Naudet, jeune pépiniériste bourguignon, a lancé cette année My Little Sapin, un site de vente en ligne de petits sapins personnalisés. «La plateforme s'adresse aux citadins qui vivent dans de petites surfaces, n'ont pas un budget extensible et veulent éviter la cohue dans les magasins pour acheter et décorer leur arbre», explique-t-il.

Entreprise familiale

En quelques clics, il est possible de commander son sapin personnalisé. Avec deux tailles disponibles (45-65 cm ou 65-85 cm), sept couleurs de pots et huit thèmes de décorations qui associent guirlandes, boules, lutins voire friandises, plus de 100 combinaisons différentes sont envisageable. Facturé entre 26 et 40 euros, l'épicéa est livré en 48 heures chez le client. «Pour la première année de lancement, on table sur un objectif de 2000 sapins vendus dans la saison», espère Pierre Naudet.

Tous les épicéas sont issus de l'entreprise familiale, Naudet Pépinières, fondée en 1876 dans le Morvan. Au total, l'entreprise produit 400.000 sapins par ans sur une surface de 400 hectares, ce qui en fait le premier producteur français de sapins de Noël. Confrontés à une grave crise (la production française de plants forestiers a diminué de 53% en huit ans), les acteurs du marché du reboisement compensent la chute d'activité en se diversifiant. Ainsi, la production et la vente de sapins de Noël représentent aujourd'hui un tiers du chiffre d'affaires de Naudet Pépinières.

«Il y avait une place à prendre pour innover dans notre secteur, car peu de personnes font de la vente en ligne de sapins de petite taille», explique Pierre Naudet. D'autres entreprises ont une activité similaire, à l'image de Treezmas qui se fournit d'ailleurs chez les Naudet. Mais elle se concentre sur les grandes tailles, et sur le créneau des entreprises, quand My Little Sapin cible essentiellement un public de jeunes actifs. En témoigne la page Facebook de la marque qui comptabilise près de 2400 abonnés un mois et demi après sa création.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • md24750 le mercredi 4 déc 2013 à 08:51

    DECEMBRE le mois du sapin ! profitons-en ! le sapin dans toute sa splendeur.

  • dupon666 le mercredi 4 déc 2013 à 07:45

    et My big Sapin livre un CDI pour 2014