«En Tunisie, des révoltes de jeunes diplômés désespérés»

le
0
AUDIO - D'après François Hauter, envoyé spécial du Figaro en Tunisie, les récents affrontements entre manifestants et forces de l'ordre sont «circonstrits à certaines bourgades»

La Tunisie est en proie à une vague de protestations sans précédent depuis trois semaines. L'envoyé spécial du Figaro en Tunisie, François Hauter, rapporte que les émeutes sont limitées à certains villages du sud-ouest du pays. Il revient également sur les causes de cette crise :

 

 

 

LIRE AUSSI :

» ZAPPING VIDÉO : «La police a ouvert le feu sur les manifestants»

» Algérie, Tunisie : les raisons économiques de la colère

» L'Algérie s'embrase face à la hausse des prix

» Alger secouée par de violentes émeutes

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant