En Sierra Leone, 121 décès dus au virus Ebola en un seul jour

le
0

FREETOWN, 6 octobre (Reuters) - La Sierra Leone a enregistré 121 décès dus au virus Ebola et des dizaines de nouveaux cas samedi, ce qui en fait l'une des journées plus meurtrières depuis l'apparition de la maladie il y a plus de quatre mois, selon les statistiques des services de santé publiées dimanche. Selon ce décompte arrêté à samedi publié par le Centre des opérations d'urgence, le nombre total de décès dus à la fièvre hémorragique est désormais de 678, contre 557 vendredi. Il y a également eu 81 nouveaux cas de fièvre. Le virus Ebola a été pour la première fois signalé en Guinée en mars dernier. L'épidémie s'est depuis propagée au Liberia et à la Sierra Leone. Des cas moins importants ont été enregistrés au Nigeria et au Sénégal. L'épidémie a été maîtrisée dans les deux pays. Les Etats-Unis ont confirmé la semaine dernière leur premier cas de virus Ebola : il s'agit d'un Libérien qui s'est rendu au Texas. Au 1er octobre, l'épidémie avait fait 3.439 victimes sur un total de 7.492 cas enregistrés en Afrique de l'Ouest et aux Etats-Unis, a annoncé l'Organisation mondiale de la santé la semaine dernière. Les statistiques de l'OMS sont différentes de celles de la Sierra Leone. (Umaru Fofana; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant