En Serbie, Clinton célèbre une histoire d'amitié

le
0
L'avion de Dale Zelko a été abattu par un capitaine serbe pendant la guerre du Kosovo. Depuis, les deux hommes se sont pardonnés.

Un peu hésitant, l'Américain pénètre dans la boulangerie de Kovin, une petite ville dans la Voïvodine serbe, et demande à voir le patron. Il est là, dans l'atelier, en plein travail. Il lève la tête, fait tomber la farine de ses mains. Les deux hommes se figent dans bref salut militaire: «Mon colonel!», lâche l'Américain. Ils s'étreignent longuement.

La première fois que ces deux anciens soldats ont été en contact, l'un a failli tuer l'autre. C'était le 27 mars 1999 au dessus de Budjanovci, près de Belgrade. Un F-117 américain, un avion furtif baptisé «L'Invisible», est abattu par un missile antiaérien serbe pendant la campagne de bombardement de l'Otan contre le régime de Milosevic, accusé de se livrer à des crimes de guerre au Kosovo. En pleine nuit, son pilote est exfiltré par un commando héliporté venant de la Bosnie vois...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant