En Russie, les victimes de Tchernobyl "abandonnées" par l'Etat

le
4

"On nous a abandonnés. Il n'y a plus de docteurs, plus d'hôpitaux. Et bientôt, plus de médicaments." A 70 ans, Anna Vendarenko s'inquiète: 30 ans après l'explosion de la centrale nucléaire de Tchernobyl, l'Etat russe va couper ses subventions aux victimes des radiations.Durée: 02:14

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ratapon le mercredi 20 avr 2016 à 13:40

    Il y'a eu plus de victimes biélorusses et russes qu'ukrainiennes... Les liquidateurs notamment étaient principalement russes (tous soviétiques à l'époque) et les plus salement touchés sont tous décédés. Il y avait aussi d'autres nationalités ex-sov. Si la prise en charge a été exemplaire entre 1986 et 2010, elle s'est éteinte faute de combattants...C'est aujourd'hui un peu comme l'amiante chez nous...Batailles d'experts, qui est cause de quoi au bout de 20 ans...

  • lorant21 le mercredi 20 avr 2016 à 13:35

    Curieux. L'état russe paierait pour l'Ukraine, par ce que Tchernobyl était en ex-URSS? L'article est digne de l'AFP: mal documenté, erronée, ...

  • ZvR le mercredi 20 avr 2016 à 13:26

    Les radiations ne se sont pas limitées à l'ukraine.

  • dupon666 le mercredi 20 avr 2016 à 13:09

    c'est pas en ukraine tchernobyl?