En route vers la COP22

le
1

Après un début prometteur, le sommet de la COP21 qui s'est tenu à Paris est-il parvenu à répondre aux attentes ?

En route vers la COP22
En route vers la COP22

Le 12 décembre 2015, 196 pays se sont entendus autour d'un engagement universel visant à réduire leur empreinte carbone. L'acte constitue une première réussite en soi.

Cet accord international a pour objectif non seulement de limiter le réchauffement climatique de 2°C mais également de poursuivre les efforts engagés dans le plafonnement de l'augmentation à 1,5°C. En outre, d'ici 2050, la Terre devrait afficher un bilan carbone neutre. Autre point positif, l'accord encourage la prise de conscience collective à l'égard des problématiques liées au changement climatique et la reconnaissance du besoin urgent d'évoluer dans un monde à faible teneur en carbone. 

Les investisseurs ont obtenu la confirmation que les problématiques environnementales s'amplifieraient et prendraient encore plus d’importance dans les années à venir.

Cet ambitieux accord diplomatique n'est toutefois pas (encore) obligatoire. En effet, à ce stade, aucune sanction ne sera appliquée dans le cas où les objectifs ne seraient pas atteints, mais les mauvais élèves seront pointés du doigt et un suivi ainsi que des rapports devraient être établis tous les 5 ans. L'accord prévoit en outre un soutien technologique et financier aux pays en voie de développement en vue de les aider à contribuer aux efforts internationaux. Si l'aide ne se concrétise pas (une provision annuelle de 100 mds USD est prévue d'ici à 2020), les pays en voie de développement pourront utiliser la clause de sortie.

Une série de mesures à l'égard des aspects opérationnels doit encore être traitée à l'occasion de la COP22 qui se tiendra à Marrakech en novembre 2016, afin de capitaliser sur toutes les bonnes intentions annoncées.

Dans ce contexte, l'approche de Candriam en matière d'ISR demeure hautement pertinente. En effet, nous surveillons l'empreinte carbone de nos portefeuilles ISR, et notre pratique s'étend également au-delà des normes du secteur : notre processus interne d’analyse des entreprises, examine à la fois l'intensité carbone présente dans le « business model » et les pratiques environnementales qui découlent de chaque opération d'une société. En sélectionnant les entreprises leaders sur le plan environnemental, nous favorisons une meilleure efficacité écologique et encourageons la transition vers une énergie propre ou renouvelable, tout en exerçant simultanément des pressions positives sur les autres sociétés du secteur afin de les inciter à suivre ce modèle.

En route vers la COP22
En route vers la COP22

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • remymar3 il y a 11 mois

    flop 22, flop 23, flop 24... on les paye pour ca.... enfumage massif