En RDC, la réélection annoncée du président Kabila

le
0
L'annonce des résultats a été repoussée, pour la deuxième fois. Les données provisoires offrent un avantage de près de 2,5 millions de voix au président sortant.

La Commission nationale électorale (Ceni) a reporté, jeudi soir, de 24 heures l'annonce du résultat de l'élection présidentielle en République démocratique du Congo, sans donner d'explications. Selon certaines sources, des dissensions seraient apparues au sein de l'institution. L'annonce, déjà repoussée une fois, est attendue par tout un pays comme statufié par ces chiffres qui tardent à venir, et fonctionnant au ralenti. Le suspense n'est pourtant pas haletant.

Les données provisoires diffusées ces derniers jours offrent un avantage de près de 2,5 millions de voix au président sortant, Joseph Kabila, sur son principal rival, Étienne Tshisekedi. Une avance qui semble presque irréversible. «Notre candidat va gagner, c'est une certitude tant l'ampleur de la tendance est claire», affirmait dès mercredi Aubin Minaku, le secrétaire général de la présidence.

La réaction des perdants, pas plus que cette victoire annoncée, ne fait l'objet de questions. Dès jeudi

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant