En quatorze mois, trois ministres de l'Écologie

le
0
Le député PS du Gers Philippe Martin a été nommé mardi en remplacement de Delphine Batho, qui avait elle-même succédé à Nicole Bricq, écartée au bout d'un mois pour un faux pas.

Et de trois. En un peu plus d'un an, le ministère de l'Écologie aura vu défiler trois ministres. Après Nicole Bricq, écartée au bout d'un mois pour un faux pas avec les pétroliers, Delphine Batho ne sera restée qu'un an. C'est donc le député PS du Gers Philippe Martin qui prend les rênes de l'Hôtel de Roquelaure. Il remplace la jeune ministre qui, après avoir mesuré ses propos sur l'annonce d'une réduction de 7 % de ses crédits budgétaires pour 2014 a changé de ton mardi matin, critiquant délibérément ce choix, «mauvais» selon ses propres termes.

En un an, Delphine Batho n'aura pas su convaincre ni au sein du gouvernement ni même à l'extérieur jusque et y compris auprès des associations environnementales. Accusée d'être trop rigide, peu habituée au compromis, elle a désarçonné b...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant