En pleine expansion, Londres «siphonne» la richesse du Royaume-Uni

le
0

La capitale britannique ne connaît pas la crise ; elle concentre à elle seule la moitié des créations d'emploi du Royaume-Uni.

Londres

Entassés dans les wagons d'un métro datant de l'époque victorienne à l'heure de pointe, coincés dans ses couloirs minuscules, les Londoniens s'arment de leur ­flegme habituel pour ne pas craquer. Presque chaque semaine, le Tube enfonce un nouveau record historique de passagers trans­portés. C'est un indicateur comme un autre témoignant de l'activité dans la capitale.

En déclin jusqu'aux années 1980, Londres explose. En vingt ans, sa population a augmenté de l'équivalent de celles réunies des seconde et troisième villes du pays. La mégapole est en route pour atteindre 9 millions d'habitants en 2020, 10 millions dix ans plus tard. Crossrail, l'énorme projet de construction d'un RER est-ouest à 18 milliards d'euros pour désengorger le Tube ne sera terminé que dans quatre ans, mais, déjà, on appelle à prévoir u...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant