En pleine déroute, Nokia renonce à faire des prévisions

le
0
Le finlandais a paniqué les marchés. Le titre a plongé mardi de 17,5 % en Bourse.

Rien ne va plus chez Nokia. Le numéro un mondial de la téléphonie a publié mardi une alerte sur ses résultats. Les annonces de restructuration de ces derniers mois n'ont pas suffi à redresser les comptes.

Le chiffre d'affaires de sa division téléphonie sera «substantiellement» inférieur à la prévision initiale, comprise entre 6,1 et 6,6 milliards d'euros pour le deuxième trimestre. Les volumes et les prix moyens de ventes des téléphones sont inférieurs aux attentes. La marge opérationnelle sera, elle aussi, très inférieure à la fourchette initialement annoncée (de 6 à 9 %). Elle pourrait être «proche du point d'équilibre» (à zéro), prédit le groupe. Pour mémoire, celle d'Apple flirte avec les 42 %.

Nokia estime, en outre, «qu'il n'est plus opportun de fournir des objectifs annuels pour 2011». Laissant le champ des spéculations ouvert : la situation serait-elle si catastrophique ? Le groupe prévoit néanmoins de fournir des prévisions trimestriel

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant