En patrouille avec la police des égouts

le
0
REPORTAGE - Regroupés en petites unités mobiles, des policiers spécialisés quadrillent chaque jour les carrières et les égouts parisiens. Leur mission: sécuriser les sous-sols des sites sensibles.?

Si leurs lampes s'éteignent, ils seront plongés dans une obscurité totale. Alors, minutieusement, les hommes de la compagnie spécialisée d'intervention (CSI) de la préfecture de police de Paris vérifient une dernière fois le fonctionnement de leurs équipements avant de descendre un à un dans les entrailles de la capitale. Une mission qui les conduit plusieurs fois par semaine à explorer les quelque 2.400 kilomètres du réseau des égouts, comme le dédale de carrières qui serpentent à plus de 25 m sous terre sur plus de 250 km. À eux de sécuriser, en sous-sol, les nombreux sites sensibles parisiens, comme l'Élysée, le Palais de justice ou les ambassades et d'agir en cas d'urgence dans ce réseau placé sous très haute surveillance.

 

(Crédits photo: LE FIGARO MAGAZINE)
(Crédits photo: LE FIGARO MAGAZINE) Crédits photo : Georges MŽrillon/Georges MŽrillon

 

Ce matin, les policiers chargés d'inspecter les carrières ont décidé de passer par l'une des entrées ouvrant sur la chaussü/p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant