En moyenne, en France, un trader gagne 1 million d'euros par an

le
6
Un trader à Paris
Un trader à Paris

En additionnant leurs 12 fiches de paye de l'année, les traders de la Société générale ont touché 823 000 euros de salaires et de bonus en moyenne. À BNP Paribas, la rémunération est un peu plus élevée, à 968 000 euros en moyenne en 2013.Pour trouver ces chiffres, Le Parisien a exploré des rapports rendus obligatoires après la crise financière de 2009, disponibles sur les sites des grandes banques. Traders et cadres supérieurs"Ces documents, explique le quotidien, font le point sur les collaborateurs dont les activités professionnelles ont une incidence significative sur le profil de risque de ces entreprises". Soit 351 employés de la Société générale et 353 à BNP Paribas qui, "sans faire partie du comité exécutif, pourraient mettre en danger leur entreprise". Outre les traders, ces salaires concernent donc les cadres les plus gradés.Au total, note donc Le Parisien, BNP Paribas a dû mobiliser 342 millions d'euros pour payer ces salariés, la Société générale 289 millions d'euros. Parmi ces montants, les bonus représentent en réalité deux à trois fois la rémunération fixe. À partir du 1er janvier 2015, cependant, l'Europe imposera un plafonnement des bonus à deux fois le montant du salaire fixe. Alors, pour ne pas perdre leurs meilleurs traders, les banques ont déjà commencé à faire évoluer les contrats de travail pour augmenter la part fixe.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • scheyde1 le samedi 19 avr 2014 à 21:46

    C'est ce que gagne Ronaldo (Chistiano) en 3 semaines. Il est préférable d'être footballeur.

  • scheyde1 le samedi 19 avr 2014 à 21:45

    Si les traders n'existaient pas, les riches seraient encore plus riches, les classes moyennes qui s'aventurent dans ce type d'activité, un peu plus riches mais les classes défavorisées sont toujours aussi pauvres.

  • scheyde1 le samedi 19 avr 2014 à 21:44

    Les traders ne font que jouer avec l'argent des très riches ; lors des achats et ventes d'actions, par exemple, via des supports comme les puts ou les calls, ils vont prélever une partie des plus-values réaliser par les gros investisseurs. ils ne volent rien à la classe défavorisée qui n'ont, de toute façon, aucun portefeuille d'actions.

  • rjd01 le samedi 19 avr 2014 à 19:01

    Chiffres completement bidons. Ces sommes sont exceptionnelles pour les traders et pour eux ce serait une moyenne !! N'importe quoi

  • ZvR le samedi 19 avr 2014 à 18:49

    Pour un contribution à l'économie nulle. Ils ne produisent aucun bien ou service utile. ils se contentent de manipuler des 0 et de 1 pour au final avoir un gros nombre sur leur compte totalement décorelé de leur utilité enver la société.

  • mulette le samedi 19 avr 2014 à 18:10

    titre racoleur , il ne s'agit pas vraiment de trader mais plutot des managers des salles de marchés ou d'autres cadres trés haut placé ... Certains ont un bonus à 7 chiffres ce qui contribue à faire monter cette moyenne... le revenu médian aurait plus de sens