En meeting à Angers, Sarkozy s'en prend à Bayrou

le
3
En meeting à Angers, Sarkozy s'en prend à Bayrou
En meeting à Angers, Sarkozy s'en prend à Bayrou

D'accord pour une alliance avec le centre, mais sans François Bayrou. C'est le message adressé mardi soir par Nicolas Sarkozy à ses partisans en meeting près d'Angers, alors qu'il est entré dans la dernière ligne droite de sa campagne avant le congrès de l' UMP prévu samedi.  

«Je suis pour une alliance entre la droite et le centre mais avec un centre qui serait avec nous matin, midi et soir», a déclaré l'ex-président de la République. Comprendre : un centre qui, par exemple, n'appellerait pas à voter à gauche pour le second tour de présidentielle... comme le président du MoDem l'avait fait en 2012, lorsqu'il avait préféré François Hollande à Nicolas Sarkozy. L'auditoire a bien évidemment compris l'allusion, un militant lâchant à ce moment-là un «honte à Bayrou». Sarkozy l'a entendu et n'a pas laissé passer l'occasion : «Vous avez donc compris ...». Rires de la salle.

Le candidat ultra-favori à la présidence de l'UMP a poursuivi sa charge contre le centriste élu maire de Pau en mars dernier. «Parce que c'est un peu facile de se faire élire en rassemblant sur son nom une partie de l'électorat de droite exaspéré et le soir de faire élire François Hollande». L'assistance, conquise, a applaudi bruyamment. 

VIDEO. Sarkozy tacle Bayrou

Un nouveau tacle à Juppé

Avec cette saillie, Sarkozy fait d'une pierre deux coups. D'abord, c'est une nouvelle preuve qu'il a toujours en travers de la gorge le coup de Trafalgar de François Bayrou en 2012, persuadé qu'il lui a coûté son élection. C'est aussi l'occasion de revenir sur les huées essuyées par Alain Juppé le week-end dernier, qui ne cache pas son désir de viser l'Elysée.

Lors du meeting de Nicolas Sarkozy sur ses terres samedi, le maire UMP de Bordeaux a été copieusement sifflé par la salle, après avoir défendu un rapprochement de l'UMP avec le centre et plaidé pour des primaires ouvertes, donc avec des candidats de l'UDI et/ou du MoDem ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jt451 le mardi 25 nov 2014 à 14:50

    Comment peut-on être ça ?? Comment peut-on aller écouter ça ??? (gratuitement !)

  • M1903733 le mardi 25 nov 2014 à 13:33

    Bayrou avec son tracteur, une belle girouette au milieu dans un champs

  • janaliz le mardi 25 nov 2014 à 13:25

    "Pauvre type" ! Il s'agit de Bayrou, n'est-ce-pas...