En Martinique, un handicapé enchaîné dans sa chambre pendant 45 ans

le
0

Cet homme, souffrant de graves troubles mentaux, était maintenu dans un état proche de celui d'un prisonnier.

Lorsque les secours l'ont trouvé lundi matin, l'homme, hirsute, était «couvert de poils comme un animal», selon Martinique 1ère qui a révélé l'information. Daniel, 51 ans, aura passé quarante-cinq ans enfermé dans une petite chambre transformée en cellule au domicile de sa mère, dans le quartier Acajou du Lamentin, deuxième plus grande ville de la Martinique après Fort-de-France.

C'est la s½ur de Daniel qui a donné l'alerte. Elle a découvert la situation de son frère il y a cinq ans, lors d'une visite à sa mère. Celle-ci, bien que trop âgée pour s'occuper de son fils mentalement dérangé, continuait de le considérer comme un enfant. Mais avec ses chaînes, ses barreaux et sa porte cadenassée, la chambre de Daniel ressemblait davantage à une geôle de prison qu'à une chambre d'enfant. La s½ur avait déjà prévenu les services sociaux. Le méd...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant