En Malaisie, le pouvoir gagne les élections

le
0
Les Malaisiens ont voté dimanche en masse pour des législatives, mais l'opposition, qui espérait parvenir, pour la première fois depuis l'indépendance de 1957, à une alternance politique, doit déchanter

Plus de 80 % de votants, jamais les Malaisiens n'ont été si nombreux à se rendre aux urnes. Au pouvoir depuis un demi-siècle, la coalition du Barisan Nasional (BN, Front national), menée par Najib Razak, le premier ministre sortant, affrontait le Pakatan Rakiat (PR, Front populaire), la coalition menée par l'infatigable opposant Anwar Ibrahim. Dimanche soir, le BN a finalement remporté la bataille.

Le Barisan Nasional a décroché 112 sièges, soit la majorité nécessaire au Parlement pour former un gouvernement, contre 56 pour le Pakatan Rayak du réformateur Anwar Ibrahim, a précisé la commission électorale.

Régnant sans réelle concurrence depuis l'indépendance de la Malaisie en 1957, le BN disposait de cartes majeures: l'argent, le contrôle quasi abs...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant