En Louisiane, des loups pour garder une prison d'Etat

le
0
Pour des raisons d'économies budgétaires, le plus grand centre de haute sécurité des États-Unis élève des loups croisés avec des chiens pour prévenir les évasions.

Des loups pour remplacer des hommes. La dernière trouvaille aux États-Unis pour répondre aux problèmes budgétaires d'une prison est originale: former un groupe de chiens-loups hybrides pour les gardes de nuit. Le centre pénitentiaire de l'Etat de Louisiane devait à tout prix réduire sa masse salariale. «Chaque prison essaye d'être la plus créative possible pour dépenser au mieux chaque dollar qu'elle a», explique George Camp, membre de l'association des administrations correctionnelles d'Etat au Wall Street Journal . Si dans le Michigan, les patrouilles à véhicules ont été remplacées par des miradors équipés de caméras à détecteurs de mouvements, la Louisiane a opté pour un investissement animalier.

La prison, qui est le plus grand centre de haute sécurité des États-Unis, s'étend sur une superficie de 73 km2. La moitié des 5000 détenus a tué quelqu'un et les trois quarts font de la prison à vie. Avec la réduction du budget - moins 20 millions de dollar

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant