En Italie, Unipol prend le contrôle de Premafin et Fondiaria

le
0

MILAN (Reuters) - L'assureur italien Unipol a déclaré jeudi avoir pris le contrôle de Premafin, la holding de Fondiara-SAI, l'une des dernières étapes devant mener à la fusion des deux groupes et à la naissance du deuxième assureur italien derrière Generali.

Unipol a pris le contrôle de Premafin à l'occasion d'une augmentation de capital de 340 millions d'euros. Il détient désormais environ 81% du capital de la holding et contrôle ainsi indirectement Fondiaria.

Unipol avait accepté dès janvier de racheter Fondiaria, son homologue en difficulté, mais l'opération, d'une grande complexité, a été retardée par une enquête judiciaire, des obstacles réglementaires et un conflit entre Unipol et la famille Ligresti, qui contrôle Fondiaria via Premafin.

La fusion, qui a l'appui des banques italiennes Mediobanca et UniCredit, créancières de Fondiaria, vise à éviter le placement de ce dernier sous tutelle judiciaire, ce qui contribuerait à fragiliser davantage le système financier italien, déjà malmené par la crise de la dette et la récession.

"Après un certain retard, la première phase du projet de fusion qui, en ce qui nous concerne, n'a jamais changé depuis (l'accord du) 29 janvier, est terminée", a déclaré aux journalistes l'administrateur délégué d'Unipol, Carlos Cimbri.

"Dans les prochains mois nous oeuvrerons à créer un acteur majeur de l'assurance", a-t-il ajouté.

Andrea Mandala, Natalie Huet pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant