En Israël, Nétanyahou perd du terrain dans les sondages

le
0
À 17 jours des législatives, la campagne du premier ministre, qui était donné largement favori du vote, cafouille.

La campagne électorale ne se déroule pas comme l'avait prévu Nétanyahou. Parti grand favori et assuré d'une victoire écrasante aux législatives du 22 janvier prochain, le premier ministre israélien sortant a vu ces dernières semaines son avance s'effriter à une vitesse inquiétante.

Son parti, le Likoud, qui fait liste commune avec les ultranationalistes d'Israël Beitenou, est crédité dans les derniers sondages d'environ 34 sièges. Ce chiffre est nettement inférieur aux 45 sièges prévus par son conseiller stratégique, l'Américain Arthur Finkelstein, au moment de l'accord entre les deux partis. Et largement au-essous des 42 députés des deux partis dans l'actuelle Knesset.

La campagne de la liste «Likoud-Beitenou» avait été lancée en grande pompe fin décembre, avec un Nétanyahou triomphant sur scène aux côtés de la chanteuse israélienne ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant