En Isère, les allocataires du RSA incités à faire du bénévolat

le
35

Le conditionnement du versement du Revenu de solidarité active (RSA) à des heures de bénévolat avait été voté le 6 février par le conseil départemental du Haut-Rhin. «Impossible», avait rétorqué la ministre des Affaires sociales Marisol Touraine, deux jours plus tard. «Le droit est défini nationalement et il n'est pas possible de conditionner le versement du RSA à l'exercice du bénévolat ou de telle activité.»

A son tour, le conseil départemental de l'Isère s'est prononcé ce vendredi en faveur d'un plan pour «la réciprocité des aides sociales», qui doit encourager les allocataires du RSA à faire du bénévolat. «C'est un plan qui vise à faire participer les bénéficiaires à la vie sociale et à les faire sortir de leur isolement», a expliqué Frédérique Puissat, première vice-présidente (LR) chargée de la famille, de l'enfance et de la santé, devant l'hémicycle départemental.

Un texte rejeté par la gauche et les écologistes

Le texte adopté prévoit notamment la contractualisation d'une «contribution citoyenne» avec les allocataires du RSA dans le cadre d'une expérimentation dans des territoires «volontaires». «Tout Isérois qui perçoit des aides du département sera sollicité pour apporter sa pierre à la société. Par exemple, consacrer quelques heures par semaine à une association caritative ou à une action collective dans son quartier, repeindre la montée d'un immeuble ou rendre visite à des personnes âgées, ou encore participer à un forum collectif sur le RSA», avait détaillé Frédérique Puissat dans «Isère Magazine» de mars/avril.

La majorité de droite du conseil départemental a approuvé le texte, rejeté par la gauche et les écologistes. La conseillère départementale Sylvette Rochas (PCF) a critiqué un «plan moralisateur» qui «stigmatise les publics les plus en difficultés». «Dire que (le bénéficiaire du RSA, ndlr) a le devoir d'être utile, c'est le qualifier ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • briaudie il y a 9 mois

    Messieurs les candidats à la primaire LR, prenez en compte que lors de vos premières décisions, il faudra réformer l'obtention de toutes les aides sociales y compris le RSA. Sans contrepartie de temps consacré aux cantines scolaires par exemple ou vers d'autres services publics ou des collectivités locales, pas de prestations. Pas d'aide sans contrepartie. cela permettra sans doute de réduire le nombre de ceux qui préfèrent recevoir cette prestation que de travailler. Il faut savoir qu'il y a de

  • j.sallio il y a 9 mois

    Faire des stages en entreprises avec un ciblage sur les choix des RMIstes, afin qu'ils pratiquent une activité désirée et qui leur permettra de percevoir une rétribution par les entreprises intéressée, et qui permettra de répondre à une demande des entreprises.Les entreprises ne veulent pas embaucher en rapport aux charges exorbitantes, surtout quand c'est pour payer des ramiers de fonctionnaires.

  • frk987 il y a 9 mois

    Tout ça me rappelle les altiers nationaux de Louis Blanc, vaste fumisterie socialo de l'époque, mais les socialos comme les crocodiles et autres sauriens n'évoluent JAMAIS.

  • frk987 il y a 9 mois

    NON au bénévolat, on commence par de bonnes intentions.....puis on s'aperçoit que l'on détruit l'emploi...RIEN n'est gratuit en ce bas monde.

  • mxnagg il y a 9 mois

    comment fait-on pour creer une association cartitative ? j'ai un autre projet de "Gladiatorial Fighting via web cam" pour les hommes.

  • mxnagg il y a 9 mois

    Comment fait-on pour créer une association caritative ? j'ai un super projet de "Benevolat Artitistique via Web-Cam" pour les Rsaiste Femme de 25-38ans, avec finition Benevolement bucale ou manuel.

  • gendrefr il y a 9 mois

    caogan77 tu sort de l'oeuf, tout simplement que c'est un mandat electif et representatif et non pas une profession , mais si vous complaisez à payer des taxes et des impôts évitez la critique dans ce cas de ce qui touche à létat..

  • mxnagg il y a 9 mois

    Si les RSA font de la peinture, les peintres finiront aux RSA... l'idee est geniale

  • caogan77 il y a 9 mois

    gendrefr et pourquoi à votre avis faudrait il que des gens se fasse c... à gérer gratuitement des départements ou des mairies ? juste parce qu'ils ont l'immense honneur d'avoir votre voix ? toute peine mérite salaire et moi je trouve que dans bien des cas les salaires sont trop bas, ce qui ne fait pas remonter le niveau de nos élus.

  • gendrefr il y a 9 mois

    nombre d'habitant en isere 1235387: revenu d'un conseiller departemental pour du benevolat:Département de plus de 1,25 million d'habitants : 2 661,03 € bruts par mois et 2 927,13 € bruts par mois s'il est membre de la commission permanente.