En immobilier, calculer une moyenne des prix ne signifie rien

le
0
Toulouse concentre le plus d'offre de maisons et d'appartements à vendre en France, selon Orpi pixinoo/shutterstock.com
Toulouse concentre le plus d'offre de maisons et d'appartements à vendre en France, selon Orpi pixinoo/shutterstock.com

(Relaxnews) - Un mètre carré à 5.256 euros à Nice, contre 1.186 euros à Calais, une variation des prix de vente de 15% à Lyon, mais un effondrement de 41% à Saint-Brieuc... Le marché immobilier cache de trop fortes disparités d'une région à l'autre, pour en tirer des moyennes, conclut une étude du réseau Orpi ce jeudi 19 juin, qui publie "les plus grands paradoxes du marché immobilier français". 

En scrutant le marché immobilier du nord au sud et d'est en ouest, rien ne se révèle être identique. Paris n'est pas la seule ville à afficher des prix de vente exorbitants. Derrière la capitale suivent les stations balnéaires de la Côte d'Azur, à commencer par Cannes où le mètre carré d'une maison se vend 5.256 euros et Six-Fours-les-Plages où le mètre carré d'un appartement coûte 4.595 euros.

Le réseau immobilier Orpi a passé en revue toutes les données de son activité au cours des quatre premiers mois de l'année 2014.

Résultat : il en ressort des chiffres extrêmement disparates d'une région à l'autre. Lieu privilégié pour les vacanciers sur la côte Atlantique, le Croisic se fait remarquer avec le prix moyen le plus cher à la vente, soit 698.286 euros pour une maison. À l'inverse, le prix de vente moyen le plus bas est appliqué à Agen pour une maison à 112.750 euros et à Nîmes pour un appartement à 59.310 euros. 

Paris est-elle la ville française la plus attractive ? Qu'à cela ne tienne, Toulouse sait rivaliser puisque la ville rose compile le plus d'offres de maisons (156) et d'appartements (1.003) à vendre. Lyon n'est pas mal non plus dans son genre avec la plus forte hausse de prix du pays pour ses appartements (+15%). 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant