En Île-de-France aussi, la bataille de l'UMP fait rage

le
0
La bataille pour la présidence de l'UMP connait un précédent en Île-de-France, où copéïstes et fillonistes s'affrontrent au conseil régional.

«Toi qui es introduit auprès de Manuel Valls, tu pourrais lui suggérer de venir nous aider à mettre un peu d'ordre?» Proche de Jean-François Copé, Bruno Beschizza, conseiller régional de Seine-Saint-Denis, interpelle Abdelhak Kachouri, élu PS du même département. Autour de Beschizza, accoudés au café du conseil régional d'Ile-de-France, d'autres élus copéistes acquiescent en riant alors que dans l'hémicycle voisin, les débats continuent. «C'est quoi votre affaire, interroge Kachouri, c'est tout pourri pour la vie politique...» Beschizza résume: «Ce sont des gosses qui ne veulent pas quitter le bac à sable et qui font pipi dedans pour empêcher les autres de s'y installer...»

Un élu filloniste qui passe par là regarde le groupe d'un ½il noir. Valérie Pécresse n'est pas loin. Elle a réuni son groupe à 8 h...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant