En fuite, Ben Ali est en Arabie Saoudite

le
0
Le président tunisien, que des rumeurs avaient d'abord dit en route vers Paris, est arrivé à Jeddah dans la nuit de vendredi à samedi. Le premier ministre tunisien va assurer l'intérim pendant une période indéterminée.

L'annonce de nouvelles élections législatives n'aura pas suffi à calmer les manifestants. Face aux troubles persistants, le président tunisien Zine El Abidine Ben Ali a quitté la Tunisie vendredi après-midi pour rejoindre dans la nuit la ville de Jeddah, en Arabie Saoudite. «Le gouvernement saoudien a accueilli le président Zine El Abidine Ben Ali et sa famille dans le royaume» et ce «en considération pour les circonstances exceptionnelles que traverse le peuple tunisien», a confirmé le palais royal, cité par l'agence officielle saoudienne SPA.

La chaîne de télévision Al-Jazira avait annoncé plus tôt son arrivée en France. Une information que l'Elysée avait démentie. La venue du président en fuite sur le sol français n'était d'ailleurs «pas souhaitée» par le gouvernement, qui craignait de mécontenter la communauté tunisienne hexagonale, avait indiqué une source proche du gouvernement. Le ministère des Affaires étrangères avait également assuré n'avo

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant