En France, les cimetières américains sont eux aussi victimes du «shutdown»

le
0
À cause du blocage budgétaire auquel font face les États-Unis, les onze cimetières américains situés sur le territoire français sont fermés jusqu'à nouvel ordre. Mais, grâce à la loi française, leurs employés sont mieux lotis que leurs compatriotes...

Depuis deux jours, les touristes qui se rendent dans l'un des onze cimetières américains présents sur le territoire français tombent sur des grilles fermées. Un simple panneau les attend à l'entrée: «En raison de la fermeture du gouvernement américain, ce site est fermé au public», peut-on lire, en français et en anglais.

C'est en effet l'une des nombreuses conséquences du fameux «shutdown», ce blocage budgétaire auquel fait face l'Administration Obama faute d'un accord entre les démocrates, majoritaires au Sénat, et l'opposition républicaine, qui domine à la Chambre des représentants. Ces cimetières, connus pour leurs croix de marbre alignées à la perfection et le gazon impeccable, n'accueillent plus de v...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant