En France, la pollution de l'eau par les nitrates va continuer

le
0
En France, la pollution de l'eau par les nitrates va continuer
En France, la pollution de l'eau par les nitrates va continuer

En France les nitrates sont très largement impliqués dans la pollution de l'eau potable. Ils proviennent à 70 % de l'agriculture, suite à l'épandage de doses massives d'engrais azotés et de lisier (effluents d'élevage). Le reste est issu des rejets des collectivités locales (20 %) et de l'industrie (10 %).

Et il existe aujourd'hui peu de communes qui peuvent afficher dans l'eau du robinet qu'elles délivrent aux habitants un taux de nitrates inférieur au seuil règlementaire, à savoir 50 mg par litre.
A tel point que notre pays a été assigné devant la Cour de Justice de l'Union européenne pour mauvaise application de la directive 91/676/CEE, dite directive " nitrates ". Et cette mauvaise application porte non seulement sur l'insuffisance des délimitations des zones vulnérables, mais aussi sur l'insuffisance des programmes d'actions contre la pollution de l'eau par les nitrates.

Certes, comme viennent de le préciser dans un communiqué, Delphine Batho, ministre de l'Ecologie, et Stéphane Le Foll ministre de l'Agriculture, un renforcement de la réglementation en matière de protection des eaux contre les nitrates d'origine agricole a été engagé en France depuis 2011 et se poursuivra en 2013. Certes le programme d'actions national est entré en vigueur en septembre 2012 et la révision des zones vulnérables s'est achevée en décembre. Mais c'est loin d'être suffisant.

Pourquoi ce retard ? Si le Gouvernement traine des pieds c'est parce qu'il veut

(...) Lire la suite de l'article
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant