En Espagne, un aéroport bradé pour 100 millions

le
0
Inauguré en 2008 et fermé en 2012, cet aéroport, dont la construction a coûté un milliard d'euros, est un vestige de la bulle immobilière espagnole.

L'aéroport fantôme de Ciudad Real, situé dans la province de Castille-La Manche, à 200 kilomètres au sud de Madrid, est à vendre. Son prix est quasi bradé: 100 millions d'euros, alors que sa construction aura coûté un milliard d'euros soit dix fois plus!

Fermé depuis avril 2012, faute de trafic suffisant, cet aéroport est un vestige de la bulle immobilière espagnole. Le symbole de tous les excès qu'a connus l'Espagne avant le krach de 2008. Il a été installé au milieu de nulle part, à proximité d'une petite ville de 75.000 habitants, Ciudad Real. Ses promoteurs voulaient en faire un grand aéroport international, doté d'une piste de 4200 mètres, la plus longue d'Europe, la seule en Espagne homologuée A380. Il devait devenir le hub des compagnies à bas coût pour la capitale espagnole. Sauf qu'il n'a jamais con...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant