En Espagne, la consommation s'améliore, la reprise s'accélère

le
0

Le PIB est en hausse de 0,3% au dernier trimestre 2013. Le gouvernement table sur une croissance de 1% en 2014.

Une croissance de 0,3% au quatrième trimestre, après une hausse du PIB de 0,1 % au troisième: la reprise s'accélère en ­Espagne, selon les chiffres de l'Institut national de statistiques (INE), publiés ce jeudi.

L'amélioration ne suffit pas à sauver l'année 2013, dont la croissance est encore négative, à - 1,2%. Mais elle permet d'accréditer l'idée que l'Espagne sort de récession et retrouve une croissance encore faible mais durable.

La hausse de 0,3% constitue le taux de croissance trimestriel le plus élevé depuis 2008, avant le début de la crise. Le ministre de l'Économie, Luis de Guindos, a vu dans ce chiffre «un signe d'espoir», la preuve que «la reprise se renforce», même s'il a reconnu qu'une croissance de 0,3% est encore «très faible». Mardi dernier, Guindos avait avancé une révision à la hausse des prévisions, en chiffrant «aux ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant