En Égypte, Morsi tient tête à l'armée et à la rue

le
0
Les partisans de Mohamed Morsi sont descendus en masse dans les rues. Le président a quant à lui réaffirmé mardi soir sa «légitimité constitutionnelle». » DIRECT - Suivez la crise politique en Égypte

En plein c½ur de Gizeh, un essaim de quelques centaines de personnes, photos de Mohammed Morsi à bout de bras, vient de prendre ses quartiers devant l'université du Caire. À l'appel du muezzin, un silence solennel s'abat sur la foule. Au-dessus des têtes, on reconnaît le drapeau égyptien, le même étendard brandi par les anti-Morsi sur la place Tahrir, et que ses partisans ont repris à leur compte pour défier les deux ultimatums adressés par l'armée et par l'opposition.

La mobilisation de la rue, une des dernières cartes du raïs islamiste? En aparté, une femme en foulard promet que «d'ici à la fin d'après-midi, le nombre parlera à notre place!» Elle s'appelle Nelly Abu Allaheddin et se présente comme une «supportrice de la légitimité des urnes». «Ima...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant