En Égypte, les manifestants sont toujours plus nombreux

le
0
Des centaines de milliers de personnes ont réclamé mardi le départ de Moubarak dans les rues du Caire, mais aussi à Alexandrie et à Minya.

Entré dans sa troisième semaine, le mouvement de contestation reste très important en Égypte. Selon des journalistes de l'AFP, les manifestations de mardi seraient les plus importantes depuis le début, le 25 janvier, du mouvement de contestation. Place Tahrir, au Caire, le nombre de manifestants aurait dépassé celui des rassemblements précédents. Des centaines de milliers de personnes se sont rassemblées pour réclamer le départ du président Hosni Moubarak, suivant l'appel de l'opposition à une grande journée de manifestation. «Nous sommes le peuple, nous sommes le pouvoir», scandaient-ils.

Parmi ces protestataires se trouvaient les nombreux manifestants qui ont une nouvelle fois campé pendant la nuit, mais aussi de nouveaux venus. «Le peuple veut faire tomber le régime», pouvait-on lire sur des banderoles déployées par les manifestants, dont beaucoup portaient également des drapeaux égyptiens.

Depuis ce week-end, Hosni Moubarak a pourtant multiplié les conces

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant