En Égypte, les islamistes crient déjà victoire

le
0
Le projet de Constitution aurait été approuvé dans la première moitié du pays, consultée samedi.

Envoyé spécial au Caire

Dix gouvernorats, dont Le Caire et Alexandrie, ont voté ce week-end sur la future Constitution égyptienne, soit environ la moitié des 26 millions d'électeurs appelés aux urnes. La seconde partie du vote se déroulera le samedi 22 décembre dans les ­dix-sept gouvernorats restants. Les résultats officiels ne seront proclamés qu'après cette date. Ce qui n'a pas empêché les Frères musulmans de crier victoire. «Les Égyptiens ont parlé», a déclaré le Parti de la liberté et de la justice, la branche politique de l'organisation islamiste. «Ils se sont librement exprimés dans cette première tranche du référendum et ont montré leur maturité. C'est un processus entièrement démocratique.»

D'après les estimations du parti, 56,5 % des électeurs auraient approuvé le projet de loi fondamentale. Malgré de longues files d'at...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant