En Egypte, Hollande n'évite pas la question des droits de l'Homme

le , mis à jour à 00:17
2

Après le Liban, place à l'Egypte. Le président français François Hollande est arrivé dimanche au Caire pour réaffirmer son soutien à son homologue Abdel Fattah al-Sissi qui dirige le pays d'une main de fer. Il a été accueilli par le président égyptien qui l'a embrassé à la descente d'avion. La visite, centrée sur la sécurité au Moyen-Orient, est aussi l'occasion d'aborder les relations économiques entre les deux pays ou la question des droits de l'Homme.

C'est d'ailleurs l'un des thèmes abordés par le président dès son arrivée. «Les droits de l'Homme sont aussi un moyen de lutter contre le terrorisme», a estimé François Hollande au côté de son homologue. Lutter contre le terrorisme «suppose de la fermeté mais aussi un Etat, et un état de droit, c'est le sens de ce que la France évoque quand elle parle des droits de l'Homme. Les droits de l'Homme, ce n'est pas une contrainte», a dit François Hollande devant le président Sissi, manifestement agacé par les questions des journalistes sur ce sujet.

«Nous avons évoqué avec le président Sissi les droits de l'Homme, y compris les sujets les plus sensibles», comme les cas du Français Eric Lang et de l'Italien Giulio Regeni, a continué François Hollande, invoquant la nécessaire «liberté de la presse et la liberté d'expression».

Eric Lang est un Français arrêté en 2013 au Caire par la police et battu à mort dans sa cellule, «par des co-détenus» selon le parquet général du Caire alors que Giulio Regeni est un étudiant italien enlevé au centre de la capitale égyptienne le 25 janvier et retrouvé neuf jours plus tard dans un fossé, le corps portant les stigmates d'épouvantables tortures. 

François Hollande avait atterri au Caire vers 17 heures (heure française) en provenance du Liban, qui était la première étape d'une tournée au Moyen-Orient devant aussi le conduire en Jordanie après deux jours d'une visite d'Etat en Egypte. Au Liban, le ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 il y a 8 mois

    Il lui reste 380 jours pour visiter le monde aux frais du contribuable...pauvre .....

  • frk987 il y a 8 mois

    Qu'il y reste, personne ne le regrettera en France !!!!!!