En Égypte, Hollande célèbre le régime militaire de Sissi

le
0
L'Égypte du président al-Sissi (ici en visite à Paris en novembre 2014) a acheté à la France 24 avions Rafale ainsi qu'une frégate multi-missions, pour un montant avoisinant les 5,2 milliards d'euros. 
L'Égypte du président al-Sissi (ici en visite à Paris en novembre 2014) a acheté à la France 24 avions Rafale ainsi qu'une frégate multi-missions, pour un montant avoisinant les 5,2 milliards d'euros. 

Il y a de quoi être fier. Pour la deuxième fois en trois mois, le président de la République est l'invité d'honneur d'une grande messe internationale. Après avoir été l'hôte du roi Abdallah d'Arabie saoudite lors du sommet du Conseil de coopération du Golfe à Riyad, François Hollande est cette fois convié ce jeudi par le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi à l'inauguration en grande pompe de la seconde voie du canal de Suez. Le chef de l'État marchera ainsi sur les pas de l'ingénieur français Ferdinand de Lesseps, concepteur du Canal en 1869, et sera aux premières loges pour admirer les Rafales égyptiens, achetés par Le Caire en février dernier, survoler le site pharaonique.

Mais ces festivités grandioses sont entachées de sang. Il y a pratiquement deux ans jour pour jour, à une centaine de kilomètres de la ville d'Ismaïlia, quelque 800 personnes étaient tuées par les forces de sécurité égyptiennes sur la désormais tristement célèbre place Rabaa al-Adawiya du Caire. Partisanes du président islamiste Mohamed Morsi, elles siégeaient pour réclamer le retour de leur héros, destitué le 3 juillet 2013 par l'armée du général Abdel Fattah al-Sissi, et qui n'a plus jamais recouvré depuis la liberté.

« Il est décevant de voir le président français François Hollande fermer les yeux sur la situation en Égypte depuis deux ans, pour mieux vendre des Rafales », s'insurge Yahia Hamed, ancien ministre de...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant